Faune et Flore

Cette sélection n'est pas exhaustive, vous cherchez un titre qui n'apparaît pas? n'hésitez pas à nous appeler au 0596.71.10.08 ou à nous écrire à librairie@kazabulmartinique.fr
  • Après une présentation générale des origines et caractéristiques de la Guadeloupe et de la Martinique, l'ouvrage se découpe en trois grandes parties thématiques : « La formation des Petites Antilles » (mer Caraïbe, relief sous-marin, origines volcaniques) ; « Les milieux naturels » (grands écosystèmes marins et terrestres, climat, flore et agriculture) et « La faune » (insectes et invertébrés, oiseaux, mammifères sauvages, faune sous-marine).
    Un dernier chapitre intitulé « La protection de la biodiversité » met en lumière la fragilité des milieux et explique aux enfants les moyens mis en oeuvre pour protéger les richesses des écosystèmes.
    Les textes, riches d'une expertise scientifique nécessaire, sont largement illustrés des photographies de Grégory Guida, photographe animalier dont la photothèque comple plus 30 000 images sur les milieux naturels antillais, et des illustrations de Vincent Depardon et Marie-Anne Rochette.

  • Cultiver ses plantes créoles de santé aromatiques et médicinales est un réel plaisir. D'abord en raison de leur bienfaits, mais aussi pour leur diversité. Et puis pour apprendre, expérimenter, et réussir à maintenir dans son jardin des plantes qui sortent du commun. L'intérêt qui se manifeste actuellement pour les plantes et le bien-être va de pair avec l'accroissement du temps libre, la prise de conscience de la nécessité d'une alimentation saine et de la prise en charge de sa santé par des méthodes naturelles. Or, précisément, les plantes de santé sont faciles à cultiver chez soi ! En avoir chez soi, c'est apporter à son jardin une ambiance qui incite à l'évasion, au rêve, au voyage !
    Mais créer un jardin de plantes de santé cela semble généralement un véritable challenge car peu d'ouvrages précisent leur mode de culture, comment les associer, les entretenir et les récolter. Aussi Jean-Louis Longuefosse s'est-il attaché à sélectionner pour le lecteur de nombreuses espèces indispensables au jardin de santé que ce soit en pot sur la terrasse ou dans le jardin en pleine terre ou bien dans une plantation à grande échelle. Une sélection rigoureuse associée à de nombreux conseils de culture adaptés à chacune des espèces présentées.
    Ce manuel de culture des plantes aromatiques et médicinales créoles, avec tous ses conseils, observations et techniques de culture convient aux jardiniers débutants ou aux personnes qui veulent se perfectionner, aux agriculteurs intéressés par cette fi lière et à toutes les bonnes volontés désireuses de créer un jardin qu'il soit privatif, institutionnel ou destiné au public. Créer son jardin de santé c'est aussi une stratégie de développement durable dans le contexte culturel, social et économique auquel nous faisons face.

  • Dominique Martiré observe les merveilles de la nature réunionnaise depuis de nombreuses années. Amateur passionné de photographie animalière, il nous propose dans cet ouvrage une sélection de ses meilleurs clichés, collectés au cours de ses nombreuses balades autour de l'île, et même dans son propre jardin. Ses descriptions de chaque espèce permettront au plus large public de découvrir la diversité de cette faune insulaire. Les Réunionnais eux même y trouveront de nombreux détails méconnus. Car si beaucoup de ces animaux peuvent se rencontrer facilement, leur histoire et leurs moeurs sont d'une richesse souvent insoupçonnée.

  • Des requins aux Antilles ? Ce n'est pas surprenant ! Les témoignages des voyageurs naturalistes et des explorateurs des xviie et xviiie siècles indiquent qu'ils étaient abondants dans les mers de la Caraïbe.
    Depuis, les ressources marines de ces régions ont été largement exploitées et les populations de requins qui en faisaient partie ont progressivement décliné, au point qu'aujourd'hui certaines espèces sont menacées d'extinction.

    Ce petit ouvrage dresse un état de nos connaissances sur les requins des Antilles, depuis les savoureux témoignages historiques de Louis de Poincy et du Père Labat, jusqu'aux perspectives d'avenir. Tous les aspects y sont traités : le cadre général des habitats qui détermine la répartition des requins, les mythes qui les entourent et la réalité objective, la pêche, avec ses méthodes et ses productions, les recherches en cours, les dernières données sur la Martinique et la Guadeloupe, et même la façon de les cuisiner !

    Le requin est un poisson comme un autre, qui gagne à être connu.
    « Tout pwason ka manjé moun, sé réken ki ni bon do » : Tous les poissons mangent les gens, mais c'est le requin seul qu'on blâme.

  • Poisson-lion !

    Eric Rolland

    • Scitep
    • 2 Mars 2015

    Il n'y a pas si longtemps, le poisson-lion était inconnu aux Antilles. Aujourd'hui, il y est omniprésent et il n'est plus rare, en plongée, de croiser sa silhouette unique au détour d'une exploration. Sa piqûre est plus douloureuse que véritablement dangereuse, mais il vaut mieux éviter de se frotter à lui.
    Les pêcheurs, qui le ramassent régulièrement dans leurs casiers, s'inquiètent à juste titre de l'arrivée de cet intrus, qui dévore tout sur son passage. Car même s'il est comestible et figure désormais en bonne place à la carte des restaurants, cet animal est surtout un redoutable prédateur auquel rien ne résiste.
    Pour les scientifiques, il est une menace sans précédent pour la biodiversité des écosystèmes coralliens de la région, et ils n'hésitent pas à qualifier cette invasion de catastrophe écologique majeure.
    Le seul remède connu à son expansion est de le pourchasser, partout et par tous les moyens, comme le font déjà la plupart des États du bassin caribéen.
    «?Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu.?» Bertolt?Brecht

  • En 2015, 12 tremblements de terre assez forts pour être ressentis par la population ont été enregistrés en Martinique, et 17 en Guadeloupe.
    L'activité sismique fait partie intégrante de l'histoire des Antilles. De plus, elles sont classées zone de risque sismique maximal. Un événement majeur à l'échelle de l'ensemble de l'arc avec une forte probabilité de tsunami n'est pas à exclure. Et dans ce cas, c'est la majorité des infrastructures qui seront détruites sur plusieurs îles en même temps, réduisant à néant les possibilités de secours locaux.
    Les scientifiques s'accordent sur le fait qu'un séisme majeur (Big One) pourrait survenir au cours des vingt prochaines années.
    Même si nous avons tous plus ou moins conscience de ce risque, faisons-nous au quotidien le nécessaire pour nous en préserver?? Nos visiteurs sont-ils suffisamment formés et informés?? Savons-nous quoi faire en cas de tsunami??
    Il ne s'agit pas d'être catastrophiste mais de fournir les outils pour mieux comprendre les phénomènes en cause et mieux les appréhender. C'est pour répondre à ces questions que Scitep, éditeur ultramarin de sciences et techniques, publie le premier ouvrage grand public entièrement dédié à ces questions.

  • Les ancêtres des tortues marines vivaient déjà au temps des dinosaures. Cent soixante-quinze millions d'années leur ont été nécessaires pour conquérir la mer. Discrètes et silencieuses, elles ont longtemps vécu dans une relative sécurité, préservées par une fécondité remarquable. Mais seulement trente ans ont suffi pour les vouer à une disparition certaine. L'homme - nous - ce prédateur redoutablement efficace, est leur ennemi numéro un.
    De leurs origines à leur cycle de vie, de leur extermination annoncée à leur protection active par les associations et les bénévoles, c'est l'histoire que raconte ce petit guide, synthèse simple et complète des connaissances actuelles sur des animaux devenus emblématiques, à la fois familiers et mystérieux. Pour (ré ?)apprendre à les connaître et participer à leur sauvegarde au quotidien, ou simplement pour le plaisir de savoir.

  • Sa ki pa konnèt siclon pa mandé wè siclon : « si tu n'as jamais vu de cyclone, ne souhaite pas que cela t'arrive » : la tradition locale résume ainsi la fascination et la crainte qu'inspirent les formidables machines naturelles que sont les cyclones tropicaux. Le danger, aussi. Car le risque est bien réel et nos armes pour le combattre bien dérisoires.
    Aux Antilles françaises, le nécessaire est fait à l'échelle de la collectivité pour affronter au mieux ces aléas incontournables, afin d'en réduire les conséquences à défaut de les maîtriser. De fait, si les dégâts matériels sont souvent importants, les pertes humaines restent rares.
    Mais cela ne vaut que si chacun est conscient du danger et individuellement prêt à l'affronter, car malgré les progrès de la science et des technologies, le risque zéro reste un mythe, dans ce domaine plus que dans tout autre.
    Synthèse transversale d'informations à la fois scientifiques, techniques et pratiques, cet ouvrage se veut utile pour tous au quotidien, pour mieux vivre avec le risque cyclonique.

  • Les ancêtres des tortues marines vivaient déjà au temps des dinosaures. Cent soixante-quinze millions d'années leur ont été nécessaires pour conquérir la mer. Discrètes et silencieuses, elles ont longtemps vécu dans une relative sécurité, préservées par une fécondité remarquable. Mais seulement trente ans ont suffi pour les vouer à une disparition certaine. L'homme - nous - ce prédateur redoutablement efficace, est leur ennemi numéro un.
    De leurs origines à leur cycle de vie, de leur extermination annoncée à leur protection active par les associations et les bénévoles, c'est l'histoire que raconte ce petit guide, synthèse simple et complète des connaissances actuelles sur des animaux devenus emblématiques, à la fois familiers et mystérieux. Pour (ré ?)apprendre à les connaître et participer à leur sauvegarde au quotidien, ou simplement pour le plaisir de savoir.

  • Les moustiques sont souvent plus nuisants que dangereux, mais ils peuvent véhiculer des maladies mortelles : ces petits vampires domestiques sont responsables chaque année de près d'un million de décès dans le monde. Le moustique moderne, citadin et voyageur, parcourt le monde à vitesse de la voiture, du train et de l'avion, suivi de son cortège d'épidémies potentielles. Le moustique tigre s'invite régulièrement à la une de l'actualité en compagnie du zika et du chikungunya. La meilleure façon de s'en protéger reste une prévention attentive, d'autant plus efficace que l'on sera conscient des gestes simples à accomplir au quotidien. Saviez-vous par exemple qu'il faut changer l'eau des fleurs tous les trois jours ? Toujours fermer l'abattant des toilettes ? Que les oeufs de moustique résistent au froid, à la sécheresse et aux insecticides ? Notre bien-être et notre santé dépendent de choses aussi anodines que ces détails !

  • Il y a vingt millions d'années, la Martinique était un chapelet d'îlots volcaniques dispersés.
    Au fil du temps, ils se sont étendus et rassemblés pour ne former qu'une seule aire géographique.
    Pour comprendre la construction de la Martinique, ce guide de découverte vous invite à parcourir vingt sites géologiques de l'archipel, des plus connus comme ceux de la montagne Pelée et du rocher du Diamant aux moins célèbres, mais tout aussi importants, pour ce qu'il est désormais convenu d'appeler la « géodiversité ».
    Laissez-vous guider parmi les jalons de l'histoire géologique de la Martinique, et terminez par un tour d'horizon de la biodiversité de « Madinina, l'île aux fleurs ».

  • Les premiers voyageurs missionnaires et naturalistes du XVIIème siècle, recensent environ cinq espèces de palmiers dans les Iles françaises, dont déjà le cocotier.
    L'auteur, Jean-Charles Pavia, nous présente ici - trois cents ans plus tard - cinquante espèces de palmiers environ. C'est dire que les palmiers voyagent eux aussi.
    Cet ouvrage sera très utile à tous ceux - de plus en plus nombreux - qui veulent mieux connaître les palmiers de la Martinique. Accessible à tous, jeunes et moins jeunes pourront s'initier à la botanique. Les descriptions sont claires et précises.
    L'histoire des palmiers est un peu celle des hommes, et l'auteur s'adresse enfin à ceux qui veulent voir la Martinique autrement, pour mieux apprécier et respecter sa beauté et sa richesse.

  • Cétacés des Antilles

    ,

    • Plb
    • 8 Avril 2010

    Discret mais bien présents dans les eaux de la Caraïbe, les cétacés font partie de la richesse de la vie marine. Qui sont-ils? Comment vivent-ils? Ce livre vous permettra de faire connaissance avec ces mammifères marins fascinants. Fruit d' années d'observations et de recherches, cet ouvrage est le premier guide réalisé sur les baleines, les cachalots et les multiples autres espèces de cétacés qui croisent le long de nos côtes.

  • Fougeres des antilles

    C

    • Plb
    • 21 Décembre 2011

    Les Antilles sont exceptionnellement riches en ptéridophytes (fougères et plantes alliées). Cependant ce patrimoine naturel est fragile. Ce livre, excellent outil pédagogique, propose de les découvrir dans leurs milieux. Les photographies et les descriptions ont été tout particulièrement choisies pour faciliter une reconnaissance des espèces sur le terrain.
    Ces plantes, de forme simple ou finement découpée, expriment à la fois la diversité, l'élégance et la luxuriance du vivant.

  • Ce guide, haut en couleurs, aux textes à la fois concis et précis, présente les principales espèces fruitières des Antilles. Les nombreuses photos vous permettront d'identifier facilement une espèce et d'apprécier la richesse de ce patrimoine.

  • Magnifiquement illustré par des photographies montrant les arbres dans leurs habitats naturels, depuis la zone moyennement humide jusqu'aux sommet des volcans, cet ouvrage séduira tous les amateurs , expérimentés ou débutants, qui souhaitent se familiariser avec les essences indigène de la Caraïbe.

  • Le guide des fruits les plus populaires des jardins antillais illustré de 135 photos Visiteurs ou résidants, les marchés antillais nous attirent tous depuis toujours. Une multitude de fruits les plus divers regorgent de cette lumière et de ces couleurs qui inondent la Martinique, la Guadeloupe... et toutes ces iles de l'archipel caribéen.

    Certains se développent là depuis l'éternité. D'autres tout aussi nombreux implantés depuis deux ou trois siècles seulement racontent l'histoire des iles, de leur découverte par les premiers aventuriers des Caraïbes, les Colomb, d'Esnambuc, ou autre capitaine Bligh du célèbre Bounty.

    L'histoire des premiers colons venus de Normandie, de Bretagne, celle des cadets de famille ou des "engagés".

    L'histoire aussi de l'esclavage, puis des diverses immigrations plus ou moins forcées d'Africains ou d'Indiens venus remplacer les esclaves ayant retrouvé leur liberté. Celle des Chinois, Syriens, Libanais et autres commerçants venus chercher fortune sous des cieux plus cléments.

    Tous ces déracinés avaient en commun le besoin impérieux d'apporter quelques graines des plantes essentielles, comestibles ou sacrées, de leur pays d'origine, besoin pour survivre d'abord, pour transplanter leurs racines ensuite.

    On doit à ces immigrations successives cette immense variété de fruits, chacune ayant apporté sa richesse d'origine.

    Aujourd'hui, ces couleurs, ces senteurs, ces saveurs exquises... sont la réalité quotidienne de nos iles, le rêve des visiteurs.

    Connaitre le nom d'un arbre, d'un fruit, c'est l'apprécier un peu plus... en faire un ami en quelque sorte. C'est ce que se propose ce petit livre - au moins pour les espèces les plus courantes -, pour que vos rencontres et découvertes vous enrichissent chaque jour un peu plus.

    Un classement simple par ordre alphabétique des noms vernaculaires les plus courants, les noms créoles que vous connaissez déjà ou que vous entendrez sur les marchés, des commentaires succincts pour chaque plante, un index des noms scientifiques en fin de livre...

    Tout pour vous donner envie de feuilleter ces pages et d'y prendre autant de plaisir que nous avons eu à les écrire.

  • Devenu populaire, l'hibiscus rassemble des passionnés dans le monde entier. Avec cet ouvrage, l'auteur, horticulteur retraité et ancien introducteur de cette culture, a voulu rendre accessible la connaissance de cette plante. L'amateur pourra mettre en pratique les conditions d'emploi, de multiplication et de conservation de l'hibiscus ; méthodes toutes vérifi ées par l'auteur.
    Par sa documentation abondante, ce livre devient la première source européenne de référence et aborde l'histoire de cette plante encore mal connue internationalement.

  • "Guide recensant 60 plantes à usage médicinal traditionnel présentes aux Antilles, classées par ordre alphabétique de leur nom botanique. Pour chacune d elles, l ouvrage présente l'origine probable ou supposée, une description sommaire, les usages médicaux les plus courants, les parties de la plante utilisées et leur mode d'emploi ainsi que les dangers quand il y en a."

  • "Guide recensant 53 plantes à usage médicinal traditionnel présentes aux Antilles, classées par ordre alphabétique de leur nom botanique. Pour chacune d elles, l ouvrage présente l'origine probable ou supposée, une description sommaire, les usages médicaux les plus courants, les parties de la plante utilisées et leur mode d'emploi ainsi que les dangers quand il y en a."

empty