Matthieu Bonhomme

  • Alors qu'il vient d'être attaqué par un chasseur de prime, Lucky Luke découvre qu'il est recherché pour meurtre et sa tête mise à prix ! Pas le temps de digérer la nouvelle qu'il se retrouve à secourir un convoi de bétail en bien mauvaise posture, mené par trois soeurs aussi belles qu'intrigantes. Gentleman comme toujours, Lucky Luke se propose de les escorter jusqu'à destination.

    Mais dans ce contexte tendu d'hypothétique massacre par les indiens, de pillage du troupeau et de traque de la plus célèbre gâchette de l'Ouest par un mystérieux ennemi, le plus grand danger ne viendrait-il pas de ces belles jeunes femmes a priori sans défense ?

  • L'Hommage de Matthieu Bonhomme à Morris.

    Par une nuit orageuse, Lucky Luke arrive dans la bourgade boueuse de Froggy Town. Comme dans de nombreuses villes de l'Ouest, une poignée d'hommes y poursuit le rêve fou de trouver de l'or. Luke souhaite y faire une halte rapide. Mais il ne peut refuser l'aide qui lui est demandée : retrouver l'or dérobé aux pauvres mineurs du coin la semaine précédente. Avec l'aide de Doc Wesnedsay, Lucky Luke mène une enquête dangereuse, car il est confronté à une fratrie impitoyable qui fait sa loi à Froggy Town, les Bone...

  • Lorsqu'Esteban, un Indien de 12 ans, se présente au capitaine du Léviathan pour se faire embaucher comme harponneur, celui-ci commence par le ridiculiser. Mais quand il apprend qu' Esteban est le fils de Suzanna, de la tribu des Tehuelches, il se résout à l'embaucher... comme mousse. Qu'importe, ce sera pour Esteban l'occasion de découvrir la vie à bord, avec ses brimades et ses moments de bonheur, et, peut-être, quand le navire croisera un banc de baleines, de prouver sa valeur !

  • 1900, entre le cap Horn et l'Antarctique, sur la route qu'empruntent les baleines pour aller d'un océan à l'autre. Il y fait si froid que les bateaux croisent les icebergs et essuient les tempêtes les plus violentes au monde. Esteban, un jeune indien orphelin de douze ans s'apprête à vivre une grande aventure. En réalisant son rêve : embarquer à bord d'un baleinier, se lancer à l'assaut des flots, et devenir harponneur. Impressionné par sa ténacité et son courage, le commandant du Léviathan l'engage comme mousse et le voilà parti vers le cap Horn. Il va découvrir la vie à bord du baleinier, la rudesse des marins, malgré tout solidaires, et l'austérité de cet univers.Une histoire réaliste, un récit initiatique sans être moralisateur, une trame narrative parfaite, des décors maritimes somptueusement mis en couleurs.
    C'est le troisième tome d'Esteban, les deux premiers sont parus chez Milan.

  • Alors que l'équipage du Léviathan est emprisonné dans la prison du bout du monde, à Ushuaïa, Esteban s'y fait embaucher et parvient à faire évader ses compagnons. Mais avec la tempête qui fait rage, impossible de rien maîtriser et le bateau sur lequel ils ont embarqué peine à se frayer un chemin au milieu des vagues déchaînées. Ils échouent sur les rivages d'une terre glacée, peuplée d'Indiens hostiles. Seuls les talents de négociateur d'Esteban les empêcheront d'exterminer les fuyards aux abois.

    Quand surgit le navire commandé par le gouverneur d'Ushuaïa, rendu fou de rage par le rapt de sa femme, otage des prisonniers évadés, Esteban et ses compagnons comprennent qu'ils n'ont d'autre choix que de faire face. Mais la lutte semble bien inégale. La destinée des membres de l'équipage du Léviathan s'assombrit, les poussant à des choix désespérés dont l'issue est des plus incertaines...

    L'aventure continue, plus haletante que jamais, tandis que se confirment la force et la sagesse d'Esteban, jeune moussaillon obligé d'affronter tous les dangers.

  • Engagé comme mousse sur le baleinier Le Léviathan, Esteban, un jeune Indien de la Terre de Feu, découvre l'âpreté de la vie à bord, mais aussi la solidarité qui lie les hommes entre eux face aux dangers de la mer. Alors que les premiers navires à vapeur font leur apparition, en ce début du XXe siècle, et avec eux les prémices de la pêche industrielle, c'est tout un monde qui est en train de basculer, la violence et la cupidité des hommes se substituant à toute autre loi. Un récit époustouflant et bouleversant, qui parle d'aventure, d'amitié et de loyauté mais aussi d'injustice et de violence, aux confins de la Patagonie livrée au pillage et à la brutalité de l'homme blanc. Réuni pour la première fois en intégrale, ce premier cycle des aventures d'Esteban se déploie en noir et blanc, dans une édition luxueuse.
    Les planches, retravaillées par l'auteur, révèlent toute la beauté du dessin de Matthieu Bonhomme.

  • Au début du 20 ième siècle, le Leviathan, l'un des derniers navires baleinier à voile, parcourt les océans pour chasser les baleines. Mené par un capitaine respectueux de la mer, l'équipage fait fasse aux navires à vapeur qui tuent tous les animaux marins sans respecter l'écosystème. Esteban, un jeune garçon de 12 ans don le rêve a toujours été d'ête harponneur, découvre ce monde rude de marins, afffrontant les tempêtes et la glace. Avec eux, il se crée une nouvelle famille. Mais face au danger, jusqu'où peut-on faire confiance à son capitaine ?

  • Esteban has finally earned his stripes as ship's harpooner after having saved the crew from the wrath of a huge blue whale. But now their hunting ground is jeopardized by a steam boat that's just shown up in the area. Faster and better equipped with explosive harpoons, these more modern ships massacre hoards of whales to extract only the part that sells for the highest price. In a madcap plan to neutralize their unfair competition, the captain of Esteban's ship slips aboard the steamer to try and sabotage its engine. However, he's not as gifted a mechanic as he might think, and it's not long before the crew of the Leviathan have to haul anchor and set sail...

  • When Esteban, a young Native American boy of just 12-years-old, presents himself to the captain of the Leviathan for the post of 'harpooner', he's the laughing stock of the whole crew. But when the captain finds out that Esteban is the son of Suzanna of the Tehuelches tribe, he decides to take him on... as ship's boy. Despite his lowly post, this is Esteban's chance to discover the sailor's life, with all its hardship and its happiness, and maybe even a chance to prove what he's made of!

  • Following their escape from the Ushuaia penal colony, the crew of the Levathian sails right into the eye of a huge sea storm and eventually ends up on the banks of a frozen land, populated by hostile natives. Only Esteban's negotiating skills prevent the desperate runaways from being exterminated. When the governor of Ushuaia turns up on board his heavily armed ship, Esteban and his companions soon realize that they have no choice but to face up to him. Their one saving grace is that they have the governor's wife as their hostage. Nonetheless, it's clearly not a fair fight, and the crew of the Levathian is forced to start taking desperate measures...

  • After being chased into the icebergs far south of the Tierra del Fuego by a rival whaler, the Leviathan and her crew find themselves stuck in freezing seas and unbearably harsh conditions. Unable to go any further on his beloved ship, the captain decides that their only chance of survival is to get all the crew into rowing boats and brave the treacherous seas. It's tough going, but they're tough men...

  • Does Lucky Luke know what he's getting himself into when he arrives at Froggy Town on a stormy night? As in many cities of the Wild West, a handful of men pursue the madcap dream of finding gold. Luke is just looking for a place where he can make a quick stop to replenish his tobacco supplies. But he can't refuse the request for help made by a committee of citizens to find the gold that was stolen the previous week from the poor miners. With the help of Doc Wednesday, Lucky Luke leads a dangerous investigation while facing up to the ruthless siblings - the Bones brothers.

  • esteban a douze ans.
    ce jeune indien rêve d'océan, d'aventure. il réussit à embarquer sur un baleinier, direction : le cap horn ! le cap horn... un des endroits les plus dangereux du globe. mais aussi la route qu'empruntent les baleines pour aller d'un océan à l'autre. douze ans... c'est peu lorsqu'on se retrouve face à un monstre des mers...

  • Élevée par son père Léopold 1erer, Charlotte de Belgique est destinée à faire un glorieux mariage. Pour la jeune femme, le choix s'arrête sur l'archiduc Maximilien d'Autriche, frère cadet de l'empereur François Joseph. Un mariage somptueux vient sceller leur union, qui, disons-le tout de suite, ne sera pas heureuse. Le jeune couple est dépassé par les rivalités dont ils sont le jeu, entre les terribles Habsbourg et le calculateur empereur Napoléon III. Et Maximilien se révèle un homme décevant, à tous points de vue. C'est en faisant face à l'adversité que Charlotte aura finalement l'occasion de quitter les voies d'un chemin tout tracé...

  • Depuis son mariage avec Maximilien d'Autriche, Charlotte va de désenchantements en désillusions. Sa vie conjugale réduite à néant, elle mise son va-tout sur la couronne du Mexique.

    À leur arrivée à Veracruz, le couple impérial découvre un pays exsangue, bien loin d'être pacifié par les troupes françaises. Ils doivent faire face à la défiance des élites locales bien décidées à tirer parti de la faiblesse de caractère de Maximilien pour préserver leurs intérêts.

  • Il a été rédigé par une équipe regroupant des enseignants de classes préparatoires, des universitaires et des chercheurs qui ont eu pour ambition d'allier la rigueur scientifique à l'accessibilité de leurs propos.

    Pour chaque chapitre :
    - Une brève introduction présente le contexte et les enjeux et s'accompagne d'une problématique ;
    - Des chronologies, des définitions des termes clés, des cartes et des schémas viennent éclairer le propos.
    - Des « zooms » offrent des éclairages précis sur des problématiques particulières.
    - Des encadrés « Le regard de... » permettent de présenter les points de vues d'experts ou d'acteurs de l'histoire sur un sujet.

    Des QR-Codes et des mini-liens permettent d'accéder directement à des textes et des sites de référence.

    Conçu pour les étudiants des classes préparatoires aux Grandes Écoles, cet ouvrage s'adresse aussi aux étudiants en IEP, aux personnes se préparant à des concours.?

    Livre en Ligne : l'intégralité de votre livre accessible en ligne gratuitement (PC/Mac, Tablettes et Smartphones...) ;

  • On le surnomme « le marquis des âmes en peine ». De son véritable nom Jean-Baptiste Poulain, ce jeune homme à l'âme généreuse et à l'esprit curieux se heurte aux croyances et à tous les on-dit d'un XVIIe siècle épris de mystère et de surnaturel. En ce temps-là, la science, encore balbutiante, est loin d'avoir pris le dessus sur les légendes et les superstitions solidement ancrées dans les esprits... Créée en 2002 par Matthieu Bonhomme et Fabien Vehlmann, cette série captivante mêle étroitement aventure et fantastique.

  • Au Far West comme ailleurs, entre vengeance, fortune et amour, il faut parfois choisir...

    Harvey Drinkwater, journaliste à Boston, est envoyé au Texas pour faire un reportage sur le "Hell's Half Acre", le coin le plus dangereux du pays, "le pire de toute la racaille des ploucs de l'Ouest rassemblé sur un espace grand comme le cul d'une mouche", dixit le directeur de son journal... Décidé à abandonner le journalisme, il choisit de saisir l'occasion pour se venger de l'ex-mari de sa mère, s'enrichir et trouver une femme. Mais il n'est pas le premier blanc-bec à débarquer dans la "ville des vaches" pour tenter sa chance. Cela fait déjà quatre ans que Betsy Marone plume les visiteurs au poker, et ce n'est pas avec un nom pareil qu'Harvey Drinkwater va impressionner grand monde à Fort Worth. Et de toute façon, comme le dit Ivy, l'homme du cru qu'il a embauché pour le guider dans cette nouvelle vie, on ne peut pas venir dans l'Ouest pour la vengeance, la fortune et l'amour. Ça fait trop. Il faut choisir.

  • Le retour de Drinkwater à Fort Worth. Désormais reconnu grâce à ses chroniques de Fort Worth, le coin le plus pourri et le plus dangereux de l'Ouest américain, Drinkwater continue d'entretenir une correspondance avec Ivy Forest. Lorsque ce dernier lui demande, par télégramme, de sauter dans le premier train et de le rejoindre, Drinkwater est loin de se douter du comité d'accueil qu'il va trouver à Fort Worth.

  • Hervé, célibataire, la trentaine maniaque, mène la vie un peu mesquine mais sans histoires d'un employé de bureau lambda. Un matin, il se rend compte que son voisin entend ce qu'il pense, puis un quidam dans le bus, puis sa mère, à des kilomètres de là... Hervé est devenu une sorte d'open-source à sens unique, un télépathe inversé dans lequel six milliards d'êtres humains lisent à livre ouvert... Le cauchemar peut commencer.

  • En arrivant à Puy-Marie, riante bourgade auvergnate enfouie dans la neige, le marquis d'Anaon alias Jean-Baptiste Poulain croise des paysans qui semblent fuir le village. À l'auberge où il descend, les choses se précisent : deux fois déjà, à Noël, quelqu'un ou quelque chose a assassiné une jeune fille et l'a laissée les tripes à l'air, les pieds et les mains brûlés, près de la chapelle de la Vierge noire. "Du travail de sorcière? dit la rumeur.

    Cette fois, c'est un peu avant Noël que Rose est retrouvée éventrée, et les villageois en sont sûrs : ce sont les gitans, venus en pélerinage faire des offandes à la Vierge noire, et plus précisément Sarah, celle qui sait lire l'avenir et qui a vendu son âme au diable. Ou alors c'est le curé, car il paraît qu'en lisant la Bible à l'envers, on peut jeter des sorts.

    Le marquis d'Anaon, baptisé "marquis des âmes en peine? depuis ses aventures dans l'île de Brac, se heurtant encore une fois aux superstitions et aux croyances de son époque (le XVIIIe), tente d'empêcher qu'un quatrième meurtre soit commis à Noël. Si bien que cette fois, le Démon de Puy-Marie s'en prend à lui.

    Dans un décor glacial et une atmosphère dramatique, une sombre histoire pleine d'émotions et de personnages déroutants, dont le dénouement, aussi sauvage que les crimes eux-mêmes, apportera enfin la paix au village.

  • Implacablement, elle décime village après village, assassinant sauvagement des familles innocentes, brouillant les pistes et terrifiant la population des Alpes de ses rugissements. Le problème devient si préoccupant que le Roi a du dépêcher une force appropriée : qui, mieux que ses « dragons » pourraient régler le cas de « la Bête » ? Et si la force brute ne suffit pas, le corps d'armée dispose d'un autre atout : le cousin de leur chef, le célèbre Marquis d'Anaon ! Il n'est peut-être pas la plus fine des gachettes mais on raconte qu'il a souvent croisé la route du Malin.

    Plongé en pleine dépression, Le Marquis d'Anaon devra affronter plus d'un démon avant de continuer une route qu'on lui souhaite longue. En effet, il est assez rare d'assister à une telle conjonction de talents : le scénario de Fabien Vehlmann mêle habilement intensité dramatique, humanisme et justesse psychologique. Parfait pendant de cette finesse, Mathieu Bonhomme manie plume et pinceau avec une souplesse et une précision hors du commun, aussi à son aise dans les replis ridés du visage d'un vieux paysan que dans les immenses étendues enneigées des Alpes. Ces deux-là sont jeunes, il est vrai, mais aux âmes bien nées.

  • Après avoir parcouru les routes de France pendant quelques temps, Jean-Baptiste Poulain se permet une petite « pause » parisienne, pendant laquelle il se fait inviter dans quelques salons à la mode, où sa réputation un brin sulfureuse n'est pas pour déplaire. Là, une comtesse espagnole l'invite à la suivre dans son pays. Heureux de cette aubaine le changeant un peu de ses préoccupations souvent morbides, Jean-Baptiste accepte.

    Il se retrouve donc à bord d'un navire en partance pour l'Espagne, l'esprit rempli de jolies promesses d'avenir, d'autant que la comtesse ne lui déplait pas !.. Mais ce sera sans compter sur la fatalité, souvent impitoyable avec le « marquis des âmes en peine ». Leur bateau croisera en effet la route d'un navire fantôme, un esquif dont les passagers ont mystérieusement disparu, et qui semble sous le coup d'une effroyable malédiction. Peu à peu, la peur va s'installer sur le bateau de notre héros, alors que des incidents troublants ont lieu. L'équipage est maintenant persuadé que le Diable lui-même est à bord.

    Jean-baptiste va donc se trouver face à l'un des dilemmes les plus cruels de sa jeune vie : doivent-ils ou non rentrer à Bordeaux, au risque de ramener ce mal sur le continent et de provoquer une épidémie digne de la peste noire ? Ou doivent-ils rester en pleine mer, au risque d'être alors tous condamnés ?..

empty